Cabinet de courtage (définition)

La définition d’un cabinet de courtage.

Un cabinet de courtage est une société commerciale se plaçant en intermédiaire entre un prospect et plusieurs entreprises de biens ou de services dans le but de les mettre en concurrence dans les meilleures conditions possibles au bénéficie du client – coût, délai, qualité.

On parle aussi de courtiers mandatés par des prospects et des entreprises.

Dans de nombreux secteurs d’activité, il existe ce type de professionnels : banque ; assurance ; immobilier ; travaux ; etc.

Le chiffre d’affaires d’un cabinet de courtage se décompose en 2 parties :

-Une commission éventuelle payée par le client au courtier après la réalisation effective du service et sur mandat ;

-Une commission éventuelle payée par le prestataire après le service effectif et sur mandat.

Certains cabinets de courtage peuvent adopter une stratégie de commissionnement à 0 euro pour le prospect ou de commissionnement à 0 euro pour le fournisseur de services.

Par exemple, un courtier en financement peut proposer plusieurs services dans son activité :

-Courtier en prêt immobilier ;

-Courtier en rachat de crédits ;

-Courtier en assurance de prêt ;

-Courtier en investissement locatif ; etc.

L’exercice de leurs services d’intermédiaires passe par l’inscription à divers registres ou/et l’obtention de mandats divers – IOBSP ; Orias ; mandats des banques et assureurs ; mandats d’entreprises de travaux ; etc.

Exemples de courtiers : Empruntis ; MeilleurTaux.com ; Partners Finances ; CAFPI ; CFC Crédit.