questions-réponses Articles

Bons plans pour l'achat de bateau de plaisance à petit prix

Est-il possible d'acheter un bateau de plaisance à petit prix ? Quelles sont les précautions à prendre ?

Un bateau de plaisance est un véhicule nautique à usage de loisir pour une personne donnée.

Il est souvent utilisé en période estivale ou de vacances. Sur le marché nautique, il existe de nombreux véhicules différents en puissance, en taille, en équipements, en esthétique ou en budget : voilier à moteur, catamaran, yacht, etc.

Plusieurs options sont possibles pour en obtenir l'usufruit ou la propriété :

  1. la location temporaire (1 heure, 1 jour, 1 semaine, etc.) ;
  2. la location avec option d'achat (LOA ou leasing) ;
  3. le crédit classique ;
  4. le crédit-bail ;
  5. l'acquisition au comptant.

Le choix entre ses 5 possibilités est réalisé en fonction du projet et de la situation personnelle du porteur.

Données à retenir

  • le prix moyen d'un voilier à moteur neuf s'élève à 25.000 euros pour un bateau de 10 mètres ;
  • la location d'une journée d'un catamaran de longueur de 10 mètres a un coût moyen de 500 euros selon clickandboat.com ;
  • le tarif moyen d'une assurance d'un bateau de plaisance se monte de 2,5 à 5 % de la valeur initiale du véhicule ;
  • le coût moyen d'un permis de bateau s'élève à 450 euros (900 euros pour la navigation dans les grandes eaux territoriales) ;
  • la location d'une place de port s'élève de 200 à 250 euros pour un bateau de 10 mètres en moyenne constatée.

Voici un article datant de la période de la grande crise financière et économique 2008–2012 afin d'évoquer les conséquences de ce phénomène sur le marché des bateaux neufs et anciens.

La conjoncture économique à provoquer la vente massive des excès des ménages les plus riches.

En effet, on constate une chute des ventes des grands constructeurs de bateau (Beneteau, Yachts Camper & Nicholsons, Jeanneau,. ..), et surtout une hausse du nombre de bateaux à vendre sur les ports de plaisance de Thionville à Saint-Tropez…

Les comités d'entreprises des grandes sociétés et PME spécialisées se sont également mis à vendre les catamarans et autres voiliers en cette conjoncture difficile.

Les prix du neuf ont chuté de plus 15 % en moyenne. Les prix de l'occasion ont eu une baisse de plus 30 % de leur valeur par rapport à l'avant-crise.

Au-delà du coût d'acquisition, l'entretien et la location d'un emplacement peuvent poser des  problèmes sur la durée pour des particuliers disposant d'un petit budget et souhaitant s'offrir un bateau à moteur ou voilier.

Au regard du montant investi et de l'engagement d'entretien, l'investisseur avisé se doit d'anticiper toute situation de retournement économique en intégrant les contrecoups de la survenance éventuelle d'un tel événement dans ses calculs.

Nizar Fassi a écrit 37505 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur cette encyclopédie bancaire à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en 10 ans.

Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir.

J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.