questions-réponses Articles

Blog sur FCPI et finance perso

Je cherche des blogs et articles sur les FCPI car je m'intéresse à des investissements financiers alternatifs dans le but d'adopter une stratégie de diversification de portefeuille en actions et obligations.

Réponse : Nous avons de nombreux articles traitants des fonds FCPI/FCPR/FIP. Il existe également de nombreux magazines et blogs spécialisés traitant le sujet des fonds de placement et d'investissement à capacité de réduction fiscale.

On rappelle les points suivants :

  • FCPI est l'acronyme de Fonds Commun de Placement dans l'Innovation ;
  • FCPR est l'acronyme de Fonds Commun de Placement à Risques ;
  • FIP est l'acronyme de Fonds d'Investissement de Proximité.

Les fonds FCPI sont une émanation des fonds FCPR créés en 1997 dans l'objectif d'attirer les investisseurs dans des placements d'argent dits à risques et à fort potentiel de taux de croissance – technologies, biotechs, industries etc. -.

La constitution du fonds FCPI a pour spécificité particulière d'être formée de 60 % d'entreprises non cotées, dont le siège social se situe en Union Européenne, employant moins de 2000 employés et produisant des produits ou services innovants.

Un label étatique d'éligibilité "Oséo Anvar" est requis pour les sociétés technologiques souhaitant intégrer un fonds FCPI.

Plus : Comme pour tout investissement, il existe toujours un risque de perte financière en cas de mauvais choix. La carotte fiscale des fonds FCPI et autres ne peuvent pas être l'argument unique pour investir son argent.

Les taux de rendement et de performance du passé ne préfigurent jamais des taux à venir. Les prédictions et prévisions dans ce secteur sont de l'ordre de l'aléatoire à moins d'être un véritable expert du domaine investi.

Analyser bien les entreprises du portefeuille, les caractéristiques du fonds sur une période longue et, bien évidemment, les frais et autres commissions en facturation.

La consultation de sites internet alternatifs, comme les blogs, annuaires et webzines spécialisés, forme un avantage concurrentiel pour s'éviter des pièges classiques de ce type de placement à risque.



Nizar FASSI a écrit 37503 articles

Responsable éditorial du média digital Rachatducredit.com depuis 2007.
Je tiens à remercier les sources et équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes de Les Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc.

Je remercie également toutes les autres sources moins connues que je cite et lie systématiquement.

Si vous constatez une erreur ou si vous êtes insatisfait, n'hésitez pas à me l'indiquer afin que je puisse rectifier (nizar.fassi@gmail.com).

Un commentaire en rapport avec “Blog sur FCPI et finance perso

  1. Jean Daniel commente:

    Je veux placer un petit pécule de 210 000 euros que j'ai constitué en 13 années de travail acharné dans l'artisanat de luxe – dans la sous‐traitance pour un grand maroquinier – et je souhaite faire fructifier cet argent.

    Quels sont les meilleurs FCPI du marché ? J'ai contacté plusieurs gestionnaires de fonds communs de placement en innovation et ils se déclarent tous comme les meilleurs dans leur profession.

    Réponse : Chaque année, des journaux en ligne réalisent un classement des meilleurs organismes gestionnaires en fonds FCPI en tenant compte des paramètres suivants :

    - le taux annuel de rendement de l'année précédente ou lors d'une période d'investissement donnée ;

    - le taux de réduction fiscale ;

    - le montant des frais en pourcentage ou en forfaitaire ;

    - le potentiel des entreprises figurant dans le fonds.

    Il est recommandé de faire ses propres choix décisionnels en comptabilisant tous les facteurs cités.

    Ne focalisez pas sur un système argumentaire marketing de déduction de fiscalité même si c'est écrit en gros et en gras lors d'une prise de décision d'investissement. Les gestionnaires de fonds qui usent de cette technique envoient un message subliminal au client potentiel en lui racontant cette histoire : "de toute façon, vous n'avez rien à perdre puisque vous obtenez une réduction de vos impôts jusqu'à 50 % pour l'ISF – l'impôt de solidarité sur la fortune – et jusqu'à 38 % pour l'impôt sur le revenu. Le taux de rendement et de performance, c'est du supplément..".

    Pour éviter les erreurs de jugement, d'appréciation et d'analyse, autant diversifier ses placements dans divers supports et classes d'actifs en se concentrant uniquement sur les fondamentaux des entreprises.

    Vos 210 000 euros, un capital difficilement gagné, doivent s'investir avec raison, sérieux et responsabilité pour l'évitement d'une perte fatale. Et vous serez le seul à décider et à assumer les bonnes comme les mauvaises nouvelles.