Avantages et inconvénients du réméré

Je suis dans une situation de blocage à cause d’une déchéance du terme d’un prêt que je n’ai pas choisie.

Je souhaiterais mettre mon bien en réméré, quels sont les avantages et les inconvénients ?
Merci de me répondre, c’est urgent.

Réponse :

Les avantages du réméré sont :

-de permettre le remboursement des créanciers en évitant une saisie immobilière ;

-le vendeur du bien garde une option de rachat à une date donnée convenue d’avance avec l’acheteur. Il reste locataire entre-temps ; l’ancien propriétaire ne quitte ainsi pas son logement.

Les inconvénients de la vente à réméré sont :

-le coût relativement élevé (10 % du prix du bien) ;

-le risque de ne pas pouvoir racheter le bien à la date donnée ;

-la baisse du prix initial de vente de son bien ; pouvant aller de 20 à 40 % du prix du marché.

En résumé, l’utilité principale de la vente à réméré est le maintien du propriétaire surendetté dans l’habitation – moyennant le règlement d’indemnités d’occupation – tout ayant une option d’acquisition à l’issue d’une période prédéfinie ; de 18 mois à 5 ans à négocier au mieux.

Toutefois, cela suppose un changement conséquent dans la structure financière du propriétaire surendetté durant la période de répit afin que la technique puisse avoir un effet positif, durable et stabilisateur.

Autrement dit, les leviers d’action classiques tels que la vente d’effets ou d’actifs, la hausse des revenus ou ressources, la réduction des dépenses, un complément d’activité, etc. seront utiles.