questions-réponses Articles

Banque Crédit Agricole et baisse des prix immobiliers

La banque Crédit Agricole annonce une baisse de 5 % des prix de l'immobilier pour cette année. Après les chiffres de la FNAIM, des notaires, et de PAP qui annonçaient des baisses significatives de la pierre, après la baisse brutale en Espagne et aux Etats‐unis.

La crise du crédit à risque a fait son chemin. Le crédit agricole constate un tassement des transactions immobilières et de l'octroi des emprunts immobiliers.Elle annonce également un durcissement de l’accès aux prêts immobiliers pour les emprunteurs les plus fragiles. La banque Verte ne parle pas de krach immobilier :elle argue d'une demande forte en location pour l'habitation.

Les ventes dans le neuf ont également baissé. L'etablissement financier annonce que les acquéreurs restent solvables mais leur taux d'endettement frôle le taux de surendettement (31 %).

Les nombreux crédits à la consommation (crédit revolving, réserve d'argent) des organismes de prêt comme cetelem, cofidis, mediatis, sofinco.…ont aussi "mangé" dans le pouvoir d'achat des consommateurs français. Les agents immobiliers et agences immobilieres ne veulent pas entendre parler de baisse de l'immobilier mais les primo‐accédants à la propriété sont avertis.

La stagnation des revenus et salaires de ménages n'encouragent pas non plus les investisseurs à passer à l'achat (investissement locatif en baisse). L'endettement des particuliers atteint des proportions inquiétantes selon les commissions de surendettement de la banque de france.

Une simulation de rachat de crédits immobilier ou regroupement de dette à la consommation, pour les propriétaires ou locataires endettés, est possible en remplissant le formulaire en haut de page.



Nizar FASSI a écrit 37503 articles

Responsable éditorial du média digital Rachatducredit.com depuis 2007.
Je tiens à remercier les sources et équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes de Les Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc.

Je remercie également toutes les autres sources moins connues que je cite et lie systématiquement.

Si vous constatez une erreur ou si vous êtes insatisfait, n'hésitez pas à me l'indiquer afin que je puisse rectifier (nizar.fassi@gmail.com).