questions-réponses Articles

Amortissement dérogatoire : fiscalité d'entreprise ?

100_1514Qu'est ce que l'amortissement dérogatoire ? Comment calculer l'amortissement dérogatoire en matière de fiscalité d'entreprise ?

En terme simple, l'amortissement dérogatoire est le résultat de la soustraction de l'amortissement linéaire et l'amortissement à fiscalité déductible.

Avec les récentes règles de fiscalité sur l'achat de matériel neuf ou des logiciels, la différence entre l'amortissement linéaire et l'amortissement dégressif correspond ainsi à l'amortissement dérogatoire. Lorsqu'il s'agit de nouveau logiciel essentiel à l'entreprise, l'amortissement peut se faire sur une année, on parle alors d'amortissement exceptionnel.

L'amortissement dérogatoire est rarement utilisé par la plupart des comptabilités à calcul connexe.



Nizar FASSI a écrit 37503 articles

Responsable éditorial du média digital Rachatducredit.com depuis 2007.
Je tiens à remercier les sources et équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes de Les Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc.

Je remercie également toutes les autres sources moins connues que je cite et lie systématiquement.

Si vous constatez une erreur ou si vous êtes insatisfait, n'hésitez pas à me l'indiquer afin que je puisse rectifier (nizar.fassi@gmail.com).

Un commentaire en rapport avec “Amortissement dérogatoire : fiscalité d'entreprise ?

  1. hjm154 commente:

    Bonjour,
    pouvez vous me dire si j'amortis un materiel au compte de resultat, est ce que je peux le reporter au passif de mon bilan dans les capitaux permanents ?
    j****4@hotamil.fr
    merci