questions-réponses Articles

Affacturage pour allonger les délais de paiement pour PME/TPE


Définition : L'affacturage est un service de crédit dédié au professionnel permettant la prise en charge des factures par un organisme financier nommé "l'affactureur". Ce service permet donc d'obtenir des délais de paiement et une gestion des factures et des demandes de recouvrements.

Une société d'affacturage accepte de prendre en charge les factures si le risque n'est pas trop élevé.

Des frais de gestion et des intérêts sont calculés en fonction des montants et de la nature des factures. Plus un client est à risque, plus les conditions seront plus coercitives (délai plus court, intérêts plus élevés, garanties…). La comparaison de divers concurrents permettra de choisir des partenaires en affacturage les plus conciliants.

L'affacturage a connu essor sans précédent durant le crise financière. Pris de court par les commandes en chute libre, les grandes entreprises comme les PME ont fait appel à cette technique pour obtenir des délais et garder une notation correcte auprès des partenaires financiers. Ceci avait permis de retarder ou d'éviter la cascade de problèmes juridiques que peuvent entraîner les impayés. Cependant, les délais ne peuvent pas toujours se proroger. Un moment ou à un autre, l'entreprise devra payer la société d'affacturage et les autres factures.

L'affacturage a ses limites comme il l'a été observé durant la crise. Les grandes entreprises demandent aux moyennes entreprises des délais pour le paiement des factures, ces derniers imputent les retards sur les sous‐traitants, les fournisseurs et les intérims. C'est ainsi que tout l'écosystème économique prend de plein fouet le virus de la crise. Les délais se rallongent et les retards se transforment en des impayés et en une myriade de faillites. Les services d'affacturage devenaient superfétatoires car ils ne prenaient plus le risque de reprendre des créances au regard des risques élevés de faillite.

Une loi récente a donné plus de droits aux entreprises sur les délais de paiement : 60 jours au maximum à partir de la date d'émission de la facture ou 45 jours fin de mois. En cas de non précision des délais de paiement sur le contrat alors le délai ne peut dépasser 30 jours à compter de la réception du service (exécution de la prestation) ou de la réception de la marchandise.

Plus : L'affacturage correspond à un financement permettant à une entreprise d'obtenir le paiement des factures par avance et de sous‐traiter le recouvrement de créances à une entreprise financière spécialisée (appelée le factor ou la société d'affacturage/affactureur).

C'est une forme mêlant les services suivants :

- contrat d'assurance contre les impayés ;

- contrat d'externalisation de la gestion administrative ;

-convention de crédit sur une période de court terme.

Les créances gérées concernent uniquement les entreprises entre elles (on dit que c'est un Business To Business, BtoB). Les particuliers ne peuvent pas accéder à ce service d'affacturage.

Bien évidemment, comme tout service financier, cela représente un coût réel pour les entreprises. Des frais, des commissions et des agios sont facturés.

Pour réduire la facture d'affacturage, il est possible de faire appel à un courtier ou à un intermédiaire permettant de négocier les frais.

Ceci dit, l'assurance ou la garantie la plus efficace contre les impayés se concentre sur :

- la sélection des clients ;

-la mise en place d'une série de processus rigoureux ;

-la vente de produits et de services à haute valeur ajoutée.



Aymen Fassi a écrit 52 articles

Mathématicien de formation, je suis aussi passionné d'économie bancaire et de management depuis l'adolescence.

Les projets de commerce et d'investissement demandent des connaissances polymorphes que j'aime à partager.

Je réponds aux questions sur les commentaires ou sur le forum.