questions-réponses Articles

Acheter et vendre des biens immobiliers

Les biens immobiliers (maisons, pavillons, appartements) restent de plus en plus longtemps sur le vitrines des agences immobilières. Les agents immobiliers sont prêts à tout faire pour vendre les logements en sortant des arguments comme : l'immobilier va monter, investissement rentable.…pour de jeunes primo‐accédants à la propriété, souvent inexpérimentés…

Le rêve de devenir propriétaire à tout prix pour de jeunes couples locataires peut se transformer en cauchemar de surendettés si le prix d'acquisition est trop élevé. D'autant plus que les banques et organismes de crédits immobiliers ont restreint l'accès aux emprunts immobiliers…

Les taux d'intérêts montent…et deviennent variable, revisable…pour sécuriser les paiements du crédit des banques. Les promoteurs immobiliers (comme bouygues immobilier, akerys, nexity, capri, kauffmann and broad…) sont prêts à tout pour vendre leur promotion d'appartements neufs qui s'entassent dans toutes les villes de france : paris, lille, marseille, lyon, brest, strasbourg, bordeaux, rennes…

Certains promoteurs commencent à brader quelques appartements mal placés…offrent des cadeaux de voyages…pour les indécis.…Les appartements neufs"avantages Loi de robien‐borloo" sont mis en avant pour vendre aux jeunes et moins jeunes des biens immobiliers que personne ne veut. Autre argument évoqué par les agents immobiliers, à la recherche du bon pigeon, ideal premier achat.….ou dernier achat ? ??Tout est mis en place pour mettre les particuliers‐emprunteurs en situation de surendettement ou d'endettement excessif.

L'achat dans l'immobilier, ancien ou neuf, doit être un acte réfléchi : il n'y a pas de place pour le coup de coeur car les engagements sont lourds de consequences. Il n'est pas rare de s'endetter sur 35 ans pour acquerir un appartement de 70 m²…attention…au surendettement.

Pour comparer les offres de rachat de crédits ou regroupement de prêt, il est possible de compléter le formulaire en haut de cette page.

cf : dispositions légales du surendettement, micro crédit social adie.



Nizar FASSI a écrit 37503 articles

Responsable éditorial du média digital Rachatducredit.com depuis 2007.
Je tiens à remercier les sources et équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes de Les Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc.

Je remercie également toutes les autres sources moins connues que je cite et lie systématiquement.

Si vous constatez une erreur ou si vous êtes insatisfait, n'hésitez pas à me l'indiquer afin que je puisse rectifier (nizar.fassi@gmail.com).