A quel prix acheter un terrain ?

A quel prix acheter un terrain constructible ?

Dans un contexte économique donné, la capacité financière de l’acquéreur potentiel et la valeur estimative du terrain déterminent le budget alloué à un projet immobilier.

Après avoir bien monté son projet immobilier, le particulier qui désire construire son logement devra déterminer le coût d’investissement adéquat.

Face à l’explosion des prix au m² et à la rareté des surfaces constructibles disponibles, il sera difficile d’acheter un terrain pas ou peu cher.

Dans ce cas, la fixation d’un montant limite à ne pas dépasser permettra de maîtriser son budget.

Le coût du foncier dépendra des caractéristiques techniques et attractives du terrain :

-L’emplacement (centre-ville, proche grande agglomération, transports et commodités, calme, notoriété des lieux, etc.) ;

-La qualité de la parcelle de terrain ;

-Superficie précise du terrain constructible ;

-Le marché local de l’offre et de la demande ainsi que la conjoncture économique.

Les prix au mètre carré peuvent varier du simple au centuple suivant sa nature et son emplacement.

En moyenne, le prix d’un terrain constructible en France s’élève à 131 euros le m² selon des données du site terrain-construction.com ; à Paris – peu de disponibilités et de transactions -, la moyenne s’élève à 471 euros le mètre carré mais peut monter à plus de 10.000 euros pour les excellents terrains placés et rares.

En région parisienne, les prix moyens des terrains à bâtir une maison neuve s’élèvent à 623 euros le m² ; stock disponible.

L’évaluation de la valeur du terrain peut se réaliser de différentes manières – une manière ou de manière combinatoire -: notaire ; géomètre ; agence immobilière ; petites annonces ; interfaces digitales spécialisées d’estimation des prix ; etc.

Avant la signature du compromis de vente pour l’achat du terrain, une comparaison des différents produits terriens serait utile ; en amont, une planification chiffrée du projet immobilier global semble indispensable.