LBO (Leverage Buy-Out, définition)

Quelle est la défi­ni­tion d’un LBO ? Qu’est-ce que le Leverage Buy-Out ? Est-ce un rachat clas­si­que d’une entre­pri­se cible ?

LBO est l’acronyme de l’expression anglai­se leve­ra­ge buy-out. C’est un achat d’une entre­pri­se par l’utilisation d’un effet de levier.

Concrètement, la solu­tion de LBO consis­te en un rachat d’une socié­té com­mer­cia­le en pas­sant par un emprunt pro­fes­sion­nel.

Un mon­ta­ge finan­cier et juri­di­que est réa­li­sé pour met­tre en pla­ce la solu­tion de finan­ce­ment.

Dans la majo­ri­té des cas, le por­teur du pro­jet de rachat de l’entreprise crée une socié­té dite hol­ding per­met­tant de fai­re rem­bour­ser l’emprunt ban­cai­re néces­sai­re par la socié­té cible – tech­ni­que finan­ciè­re pour haus­ser le taux de ren­ta­bi­li­té des fonds pro­pres.

Les flux de tré­so­re­rie de l’entreprise rache­tée sert à rem­bour­ser, en par­tie, la det­te contrac­tée.

Plus : Si c’est le mana­ge­ment de l’entreprise qui rachè­te alors on par­le de LMBO - leve­ra­ged mana­ge­ment buy-out.

En France, on par­le sou­vent d’un AEL – achat à effet de levier – pour dési­gner cet­te for­me de finan­ce­ment pro­fes­sion­nel.

Les avan­ta­ges prin­ci­paux du LBO sont :

  1. allo­ca­tion des res­sour­ces de l’entreprise vers le déve­lop­pe­ment ;
  2. évi­te­ment du rachat par une entre­pri­se concur­ren­te ;
  3. moti­va­tion de la direc­tion et du mana­ge­ment dans un pro­jet d’entrepreneur avec un par­ta­ge de la valeur.

Les incon­vé­nients prin­ci­paux du LBO sont :

  1. endet­te­ment de la hol­ding si l’entreprise rache­tée ne déga­ge pas de béné­fi­ces ou de divi­den­des – ris­que d’échec du busi­ness model de la cible.

Les sour­ces de finan­ce­ment pos­si­bles pour un LBO se concen­trent autour de :

Complément : Un mon­ta­ge finan­cier et juri­di­que hybri­de pio­chant un ensem­ble de solu­tions connexes res­te l’apanage des inves­tis­seurs aver­tis et agi­les dans le cadre d’un leve­ra­ge buy-out.

Au-delà des mon­ta­ges, la stra­té­gie d’entreprise et le busi­ness model repré­sen­tent le pivot essen­tiel pour réus­sir. Le pro­duit ou le ser­vi­ce pro­po­sé par la cible est-il inté­res­sant et uti­le ? Existe-t-il un avan­ta­ge concur­ren­tiel déci­sif ? Puis-je appor­ter un plus à l’entreprise ? Comment peut-on créer de la valeur ?



Voici une actua­li­té du 17 novem­bre 2009 du LBO afin d’illustrer la défi­ni­tion de ce concept finan­cier :

25 % des socié­tés en LBO pas­sent mal la cri­se ?
La solu­tion mira­cle du finan­ce­ment par l’endettement LBO (leve­ra­ge Buy-Out) est deve­nue un véri­ta­ble pro­blè­me pour les entre­pri­ses concer­nées.
Selon un son­da­ge Opinion Way, près de 25 % des entre­pri­ses ayant été rache­tées par un endet­te­ment LBO sont en dif­fi­cul­té en France.
10 % de ces entre­pri­ses connais­sent de gra­ves dif­fi­cul­tés finan­ciè­res.

Nizar Fassi a écrit 37327 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans -.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

Laisser une réponse ou participer à mettre à jour des données de l'article

Votre adresse email ne sera pas publiée

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>