questions-réponses Articles

La formation professionnelle par l'apprentissage en entreprise

Apprendre un métier en entreprise, c'est quoi ? Cela se passe comment ? Est‐ce que cela aide vraiment à trouver un emploi ?

L'apprentissage passe par un contrat passé entre l'apprenti, un organisme public ou privé de formation et une entreprise.

L'apprenti devra, suivant la convention, passer du temps en entreprise et suivre des cours en même temps. Ce n'est pas simple même si l'idée est séduisante.

En principe, si l'apprentissage se passe bien et que l'étudiant valide l'acquisition des connaissances, il pourra travailler dans l'entreprise choisie à l'apprentissage ou une autre.

Déjà formé au métier, la probabilité augmente pour trouver un emploi par rapport à une autre forme d'apprentissage.

Des aides étatiques facilitent l'insertion au sein des centres de formation et auprès des entreprises.

Les universitaires et les grandes écoles sont également demandeurs de ce type de contrat d'apprentissage permettant d'augmenter le taux d'emploi après réception des diplômes.

Cependant ce n'est pas si simple dans une compétition internationale où la France perd de nombreuses parts à cause de ses dépenses publiques dispendieuses décalées avec les besoins des sociétés modernes, du manque de liberté économique et d'une inculture financière profonde dans le cénacle des décideurs politiques.

Faute d'essayer, la Cour des Comptes alarme depuis une trentaine d'années sans aucun effet sur les décisions de grand ensemble.



Pour illustrer, veuillez lire cette brève économique du 28/08/2009 :

L'envolée du taux de chômage des jeunes va continuer.

Les jeunes apprentis ont de plus en plus de mal à trouver une place en entreprise afin de continuer leur formation professionnelle.

Les sociétés attendent une confirmation de la reprise économique. Malgré les aides financières de l'État, les employeurs font grise mine.

Selon la radio RMC, près de 100000 jeunes apprentis sont sans employeur.



Nizar FASSI a écrit 37503 articles

Responsable éditorial du média digital Rachatducredit.com depuis 2007.
Je tiens à remercier les sources et équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes de Les Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc.

Je remercie également toutes les autres sources moins connues que je cite et lie systématiquement.

Si vous constatez une erreur ou si vous êtes insatisfait, n'hésitez pas à me l'indiquer afin que je puisse rectifier (nizar.fassi@gmail.com).