Samedi 19 avril 2014

Travaux à la charge du locataire ou propriétaire

Appartement et travaux entrepris par le locataire ou propriétaire immobilier?Comment se partage le rôle entre les deux contractants pour les travaux d’habitation?Qui a la charge de quoi?Quels sont les recours possibles?Comment financer les rénovations ou décorations nécessaires?Existe-t-il des aides financières pour aider les propriétaires ou locataires en difficultés financières ou en problème de surendettement? J’ai loué un appartement dans lequel je dois entamer des travaux, puis-je être remboursé par la suite ?

Il est vrai que beaucoup de propriétaires louent leurs foyers non seulement à des prix exorbitants mais en plus qui nécessitent des travaux à l’intérieur de la maison/appartement récemment loué.Ce sont des petits travaux/bricolages qui peuvent être réalisés par le locataire.

Certains travaux sont simples et reviennent au locataire, et d’autres rénovations peuvent être énormes. Ils sont attribués au propriétaire.
Il y a des travaux que le locataire doit faire à sa charge et d’autres doivent être remboursés par le propriétaire immobilier.

Les travaux lourds telles que les grandes réparations, des fenêtres usées, un lavabo cassé, des robinets qui ne fonctionnent plus, si le chauffe-bain n’est plus en état de marche, si les murs sont dégradés, c’est au propriétaire de faire les réparations ou de les rembourser s’ils sont entrepris par le locataire

Avant de faire quoique ce soit il faut demander son consentement.En cas de refus ou d’objection, vous pouvez entamer une procédure judiciaire et l’attaquer en justice.

Le tribunal vous donnera raison, vous ferez les réparations et le remboursement sera déduit des loyers mensuels qu’il perçoit.

Mais s’il s’agit de nettoyer l’appartement, le sol, une vitre qui nécessite une réparation ou mettre de la peinture sans choisir les couleurs foncées,qui sont de petits travaux alors le locataire du logement peut les faire sans demander un remboursement au propriétaire.

Le locataire n’a pas le droit de procéder à de gros travaux sans l’autorisation du propriétaire.

Ce comportement est interdit. Il faut toujours se référer au propriétaire.
Le jour de la location de l’appartement, il est conseillé de venir avec un huissier de justice qui décrira le lieu et préciser dès le début les travaux nécessaires à faire ou à éviter, que vous avez le droit d’entamer et pour lesquels vous pouvez être remboursés ou non.

Si vous avez à faire à un propriétaire de mauvaise foi,évitez de louer dès le début afin de ne pas risquer de soucis par la suite.Déménager et s’installer dans une habitation sont des moments qui doivent être sympa sans une prise de tête totale…

Voici les cas où il faudra ne pas louer un logement à un propriétaire qui:

-Pose 10 000 questions sur votre vie sociale,vos relations,vos sorties….

-Vous appelle toutes les 2 semaines pour le loyer ou autres charges ou autres

-Frappe à votre porte trop souvent…

-Prends plus de 1 mois de caution de loyers(interdit par la loi)

-Ne veut pas faire de travaux/rénovation à votre entrée dans l’appartement ou maison

A contrario,les propriétaires immo ne doivent pas louer à des particuliers dont:

-Les revenus sont trop justes pour louer(risque d’impayés)

-Les locataires trop exigeants pour le moindre détail(débit de l’eau de la robinetterie trop lent,toilettes datant de 2 ans,peinture du plafond pas à son goût….) alors que le loyer est à prix normal

Il faut savoir que les charges de syndic de co-propriété(si location ou propriété appartement) est à la charge du propriétaire,sauf s’il le stipule dans le contrat de bail d’habitation.Elle tourne environ à 80 euros par mois,incluant les frais d’entretien de l’immeuble,ascenseur….Par contrat,les gros travaux de toitures,travaux de ravalement de façades,travaux d’ascenseur…sont à la charge entière du bailleur privé/propriétaire.

La location dans le parc privé est assez cher et non abondante.Une pénurie d’habitations existent,surtout dans les grandes villes de france(paris,toulouse,lyon,marseille,montpellier,strasbourg….).Le logement social HLM(loyer modéré) est trop peu nombreux face à une forte demande de familles/foyers aux revenus faibles.

Le gouvernement essaie d’encourager la construction immobilière d’appartements et de maisons sociaux à prix abordables.La dernière trouvaille est la maison à 15 euros par jour…on a déjà connu la maison à 100 000 euros(qui a fait flop)….Ce sont des habitats destinés à la vente pour encourager les français à devenir propriétaire de leur résidence principale(agrandir le patrimoine immobilier et investissement).

Ces mesures sont arrivées à un moment où la conjoncture économique n’est pas bonne:les banques de financement ont restreint l’accès aux crédits immobiliers pour les particuliers aux finances trop justes….L’explosion des prix à la consommation(inflation du baril de pétrole et alimentation) freine aussi l’accession à la propriété des ménages puisque leurs économies d’argent et pouvoir d’achat sont rongés par les hausses.Même les prix du gaz/électricité s’envolent malgré que les sociétés gestionnaires(EDF/GDF) dépendent totalement de l’état…

Ceux qui étaient devenus propriétaires avec un prêt immobilier à taux variable ou révisable…en prennent pour leur grade puisqu’ils subissent la hausse des taux d’intérêts de la BCE:leurs mensualités ont explosé jusqu’à 30 % de plus…Ces primo-accédants avaient payé le prix fort pour l’achat de leur petit logement:l’économie mondiale prolonge leur calvaire pendant de longues années.

Dans ces marasmes de l’économie,de la bourse et de l’immobilier,comment peut-on accéder à la propriété dans de bonnes conditions?

La location immobilière a encore de beaux jours devant elle,ainsi que les conflits perpétuels entre locataires et propriétaires(pour les travaux…).

Une simulation gratuite de rachat de crédits immobilier ou de regroupement de prêt à la consommation est possible pour les locataires ou propriétaires en haut de page.L’objectif est de baisser les mensualités de remboursement jusqu’à 50 %.

cf:remettre à neuf sa maison ou appartement et tour d’horizon sur le financement,crédit vacances.

VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 0 (from 0 votes)


Article publié dans : Qui contacter pour un prêt hypothécaire ?

A LIRE AUSSI :
  • La définition de travaux d’entretien courant:à la charge du locataire ou propriétaire bailleur ?
  • Travaux sur chauffe eau qui paie quoi ?
  • Travaux à la charge de l’usufruitier et non à la charge du nu propriétaire
  • Travaux de volet électrique et serrure: locataire ou propriétaire ?
  • Fuite d’eau:qui doit payer la facture du plombier pour la fuite d’eau le propriétaire ou le locataire?
  • Frais de réparation courante:charge locataire ou propriétaire ?
  • Remplacement d’un groupe de securité sur un chauffe-eau
  • Charges d’entretien à la charge du locataire
  • La définition de réparations locatives pour vétusté:à la charge du propriétaire ou du locataire ?
  • Changer la plomberie :travaux au propriétaire ou locataire ?


  • Sujets connexes: , , , ,