Vendredi 25 avril 2014

Risque de reprise d’une sci quels conseils et avis ?

bonjour,
je desire acheter un immeuble de rapport d’une valeur de 260KE au revenu locatif de 23KE brut/an
Mon vendeur et un expert comptable et me conseille de reprendre integralement les parts de sa sci d’une valeur de 230KE
+ rachat compte courant associé 30KE et L’emprunt de la sci de 170KE que je souhaite renegocier.
Mon capital disponible et de 90KE sur mes comptes. Mon objectif est de d’obtenir rapidement des revenus sur cet immeuble.
En revanche, mon notaire me deconseille absolument de racheter intégralement les parts de la sci qui peuvent avoir un passif non inscrit au bilan.Il me conseille donc de racheter en nom propre ou par la suite de creer une nouvelle sci.
Le probleme est que si je reprends la sci existante, je paie 4.8% de frais de transmission + 3000E.
Dans le cas contraire, en nom propre, je paierai 240000E chez le notaire.
Entre l’interet du comptable, celui du notaire, de l’acheteur et surtout le miens, quel conseil pourriez vous me donner.
je vous remercie par avance

Réponse:Parmi les options possibles,le rachat en nom propre est de loin la meilleure solution.Cela permet d’acquérir l’immeuble entièrement en faisant fi de la SCI du vendeur(de ses dettes et autres paramètres que ne vous maîtrisez pas).Pour contrôler votre acquisition de A à Z,il faut acheter en nom propre.En effet,vous pouvez par la suite créer une SCI en « y injectant l’immeuble » mais franchement….quelle est en serait son utilité ?Si vous comptez acheter d’autres biens immobiliers par la suite…la création d’une Sci patrimoniale peut être une option.Au départ,il faut éviter les frais et pertes de temps inutiles en se concentrant uniquement sur les fondamentaux(rentabilité de l’opération:location,travaux…).

Plus généralement,lorsque vous avez 3 acteurs ayant un intérêt commercial dans un conseil(dans votre cas:expert comptable,notaire,vendeur) et si leurs conseils divergent sans que vous n’arrivez à déterminer celui qui a proposé la meilleure solution pour vous,alors le but du jeu est de déterminer parmi les 3 acteurs celui qui a le moins d’intérêt financier.Il est évident que le notaire a le moins d’intérêt financier car vous allez,dans tous les cas,passer par sa caisse(et il n’a plus besoin d’argent depuis longtemps)…..par contre l’expert-comptable non(sauf si vous créez une SCI ou que vous repreniez une SCI) et le vendeur…son but est de se débarrasser de sa SCI.Autre point,parmi les 3,celui qui se frotte le plus avec les problèmes juridiques,le patrimoine etc…c’est le notaire.Bien évidemment,faites entrer d’autres acteurs indépendants en conseil est encore mieux(proches,forums etc…).

VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 9.3/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.20_1166]
Rating: +1 (from 1 vote)
Question posée de paris
Posez une question en commentaire ci-dessous,un expert vous répond gratuitement.

Réponses,Commentaires et Avis concernant “Risque de reprise d’une sci quels conseils et avis ?”

  1. jason dit :

    Bonjour moi je suis gérent d’une sci assoçier avec
    ma mérre nottre sci a com bien in térrain et je veux donais
    Donais mais part a ma maman qui de noude deviendra propriiétére du térrain…

    VA:F [1.9.20_1166]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.20_1166]
    Rating: -2 (from 2 votes)

Article publié dans : Questions

A LIRE AUSSI :
  • Définition d’une s c i…
  • La définition de risque de crédit bancaire,risque d’assurance,risque de change et de marché ?
  • Définition cos d’un terrain
  • Assurance:la responsabilité contractuelle est elle un risque assurable ?
  • Impôt sur la fortune à partir de combien
  • Mon compte cgi
  • Assurance risque pays
  • Complémentaire top santé
  • Ratio financier d’une banque:ratio bancaire ?
  • Financement 700 euros