Endettement des travailleurs et fonctionnaires qui deviennent pauvres

Comment et pourquoi les employés dans le privé,fonctionnaires de l’état et travailleurs de toute catégorie sont devenus pauvres ?

Que ce soit au sein d’entreprise privée ou au sein de l’état, les travailleurs ont perdu du pouvoir d’achat. Certains me diront, ont ils baissé les salaires ou les cotisations de retraite ? Oui et non. Les salaires nominaux n’ont ni baissé et ni augmenté. La stagnation des salaires nominaux face à une poussée des prix à la consommation entraînent une baisse similaire des salaires réels.Exemple 1: un salaire stagné à 1500 euros , et une augmentation sur 3 ans des prix à la consommation pour un total de 10%, entraîne 150 euros/mois en moins de pouvoir d’achat.

Ce qui signifie une baisse du salaire de 10 %. Exemple 2: un salaire nominal stagne sur une période de 10 ans, avec 2,5 %/an  en moyenne d’inflation, cela signifie une augmentation des prix à la consommation de 25 %. Soit une baisse du salaire réel  et du pouvoir d’achat de 25 % .Pour un salaire de 1500 euros, sont salaires réels est de 1125 euros .

Je tiens à signaler que le gouvernement n’a jamais voulu inclure les loyers ou le prix de l’immobilier dans l’augmentation des prix de la consommation , alors qu’ils prennent la plus grande part du budget familiale.Ce qui signifie que sur une période de 10 ans, le salaire réel serait d’environ 900 euros (pour un loyer moyen de 800 euros à raison d’une augmentation moyenne de 3 % ),et non de 1500 euros qui est celui qui apparait que la fiche de paye.

Quelles sont les conséquences pour les ménages ?

Les augmentations de pouvoir d’achat sans augmentation des salaires ont des impacts direct sr l’ensemble des salariés de la classe moyenne.Ces derniers représentent la plus grande partie de la population. Mais proportionnellement les cadres sont autant touchés par ce phénomène, mais ils peuvent se méprendre car ils ont un reste à vivre un peu plus élevé mais le pouvoir d’achat en est néanmoins autant réduit.

La plupart des ménages contractent des crédits à la consommation (auto,revolving…) et parfois un prêt immobilier. Les mensualités de crédit sont souvent pour des période de 3 à 30 ans. Ces mensualités sont des créances qui doivent être impérativement remboursées.Mais avec l’inflation, les mensualités prennent de plus en plus de plae dans le pouvoir d’achat.

De plus, plus le pouvoir d’achat baisse ,et plus les ménages auront tendance à contracter des crédits de “réserve d’argent” pour parer à cette baisse réelle des salaires. Ce double effet de contraction des budgets impliquent une explosion de taux d’endettement des ménages. Ce qui amène à une situation généralisée de surendettement des ménages.

Comment réduire l’impact des mensualités et des dettes sur le pouvoir d’achat ?

Le rachat de crédit permet un regroupement de toutes les mensualités et dettes , et couplé d’un réechelonnement a pour effet une baisse des montants des mensualités.C’est cet allongement des remboursements qui permet de réduire les montants mensuels à rembourser.Une banque ou une société de rachat de crédit permet d’unifier les mensualités.C’est une technique bancaire qui n’efface pas l’endettement mais permet de diminuer l’impact sur le pouvoir d’achat.


2 commentaires to “Endettement des travailleurs et fonctionnaires qui deviennent pauvres”

  1. Michel DUBOIS dit :

    Bonjour, je suis gendarme depuis 28 ans, je suis actuellement en Guyane pour encore 1 an et je touche un salaire de 2740 euros par mois. Faites vous du rachat de crédits pour les résidants de Guyane et dans quelles conditions (taux, durée etc …). Merci de votre réponse.

  2. anne dit :

    il y a pas que les fontionnaire qui devienne pauvre lol

Important : Pour améliorer l'information, participez en donnant votre avis !

Pour aller plus loin :