Mercredi 30 juillet 2014

Promotions dans le commerce en ligne pour relancer les ventes

Il faudra plus que des promotions et baisses de prix pour redonner le moral aux ménages soucieux de leur emploi,du taux de chômage et de leur capacité à acheter des produits et services qui ne servent à rien qu’à faire tourner l’économie marchande.Comment va t-on dire à un potentiel client d’acheter le dernier ipod pour noel alors qu’il a du mal à payer son crédit et ses factures?

La peur de demain est trop forte chez les consommateurs.Le pire est que cette situation est générale,que l’on soit un cadre,un employé ou un haut fonctionnaire de l’état.

Afin de relancer leurs ventes, les différentes chaînes de commerces ont trouvé un système qui consiste à baisser les prix sans pour autant « grignoter » sur leurs bénéfices et marges bénéficiaires.

Les ménages français pourront se réjouir de ce petit coup de pouce pour leur pouvoir d’achat qui était en baisse depuis un certain temps.D’ailleurs,ce fameux pouvoir d’achat continue à chuter lentement mais sûrement.On le reverra remonter le jour où la crise économique et récession française finiront…

A l’heure actuelle aucune marque ne souhaite avoir recours à la braderie des prix pour vendre leurs marchandises restantes et stocks invendus.Leur but est de pas massacrer leurs tarifs et sans habituer les consommateurs à des prix bas et réduits.L’effet est psychologique:si les industriels baissent les prix alors les ménages penseront que la baisse est un acquis commercial.Une éventuelle hausse,suite à une baisse tarifaire de promo,se verrait comme une perte de pouvoir d’achat et d’abus des marques…

Cependant bon nombre de distributeurs de vêtements, de meubles de maison sont à la recherche de meilleurs solutions pour se conformer à la baisse des ventes et en même temps aux nouvelles règles de consommation des ménages.

Le pouvoir d’achat a mis les particuliers,grandes surfaces et industriels dans l’embarras:ils cherchent un modèle en commun qui pourrait contenter tout le monde.Une synthèse commerciale de toutes les contraintes de la situation économique catastrophique actuelle.

Tous les calculs et casses têtes des commerçants sont des anticipations de la saison des fêtes de noel et de fin d’année qui arrivent à grand V.Ils ne peuvent pas se permettre de rater la saison la plus importante de l’année,surtout en pleine incertitude économique.

Tout ceci est dans le but d’éviter un échec commercial,voire une catastrophe financière,aux entreprises surtout à l’approche des fêtes de fin d’année (noël, nouvel an…)

On a par exemple l’enseigne C & A qui lancé « crazy price ou prix fous » qui consiste à vendre les chemises à 9 euros, des pulls à 10 euros et des jeans à 13 euros.

Il y a aussi les enseignes Zara H&M et Kiabi qui veulent se lancer sur cette base en vue de venir en aide aux ménages déjà en difficultés d’argent à cause de la baisse de leur pouvoir d’achat.Un nouveau créneau,celui d’une solderie permanente pour  familles ayant des soucis financiers?

Les commerces des meubles de maisons et bureaux envisagent aussi adopter une politique semblable car voulant relancer leurs ventes en baisse depuis un an.Le secteur du bricolage,des travaux,de la décoration et de l’ameublement intérieur,qui avait connu une explosion de leurs chiffres d’affaires,voit le volume de ses ventes chuter.La crise immobilière est passée par là.On ne dépense que le strict minimum:pourquoi changer une literie qui peut encore servir 3 ou 4 ans(le temps que la crise passe)?Pourquoi refaire la cuisine équipée américaine alors qu’elle est presque neuve?Les grandes surfaces castorama,leroy merlin,magasin but ou fly regorgent d’innovation et d’idées pour trouver le bon tempo marketing…

Pour amortir la chute des ventes de meubles,l’enseigne Conforama envisage de mettre dans son assortiment beaucoup plus d’objets pour décorer les habitations et des petits meubles.Le lancement de la vente de petits accessoires à petits prix peut être une alternative:les ménages ne sont pas prêts à mettre plus de 100 euros dans un caddie d’un magasin « loisir et facultatif ».

Quant aux magasins spécialisés en électronique et informatique, plusieurs d’entre eux ont décidé de vendre des mini-PC à partir de 199 euros…Les enseignes en ligne n’échappent à la règle mathématique des prix:rue du commerce,pixmania ou priceminister,darty magasin..

En ce qui concerne les produits coûteux, les distributeurs sont en pleine négociation de prix avec les fournisseurs et grossistes.

Ceci est dans le but de partager ensemble la baisse des prix et des marges bénéficiaires.

Cependant il n’est pas toujours évident que la baisse des prix se fasse sur les bons produits.

En effet, Carrefour avait lancé lors de son mois Hyper pouvoir d’achat une promotion sur les écrans plasma Samsung à 700 euros, malheureusement les ménages trouvaient cela encore cher et du coup les ventes n’ont pas été à la hauteur des prévisions

Par contre les cheminées à éthanol vendues à 290 euros ont eu le succès attendu.Le froid de l’hiver a eu raison du porte monnaie:les français sont devenus plus concrets.

Les marchands en ligne,les fameux e-commerçants,ont la tremblote pour ce noel.Pour certains e-commerces,leur business dépendra de ce mois…

Les résultats de amazon,ebay,fnac,la redoute ou ceux de 3 suisses sont attendues par le marché des professionnels pour mesurer le pouls de la consommation sur internet.En bref,on attend les chiffres pour voir si le tsunami économique touchera le nouvel an et l’arrivée du père noel.

VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 0 (from 0 votes)


Article publié dans : Lois et Consommation

A LIRE AUSSI :
  • Un designer pour peugeot citroen afin de relancer les ventes de voitures neuves ds?
  • Résistance à la crise du e-commerce en france:les ventes des cyberacheteurs augmentent ?
  • Les promotions de séniors en entreprise sont rares
  • Internet:achat et vente de téléphones mobiles en ligne ?
  • Business et commerces:les ventes en produits de consommation progressent fortement ?
  • Croissance cyberacheteurs:achat sur internet va cartonner ?
  • Le département américain du commerce sort des ventes de logements neufs en forte augmentation !
  • Le commerce entre les particuliers explose en ligne
  • Quand peut t-on faire un crédit ?
  • Définition rabais remise ristourne sur voiture neuve


  • Sujets connexes: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,