Mardi 02 septembre 2014

L'assurance vie est un produit d'épargne rémunéré permettant de choisir éventuellement un bénéficiaire après la disparition du souscripteur de l'assurance vie.

Le particulier optant pour l'assurance vie est libre de choisir son successeur-bénéficiaire:il doit l'indiquer lors de la signature du contrat avec l'assureur-banque ou dans un testament(acte de notaire).

L'imposition de la succession de l'assurance vie dépendra du type de contrat d'assurance vie:
montant,ancienneté,assurance vie rachetable ou pas,impôt ISF,capitaux investis...Un notaire,un avocat ou un gestionnaire de patrimoine pourront vous conseiller au mieux pour les problématiques d'assurance vie,d'héritage,de succession...Les dettes et crédits personnelles ne sont pas déductibles lors d'une succession..

Héritage et connaitre une assurance vie d’une personne décédée