Mercredi 17 septembre 2014

Comment subvenir à ses besoins familiaux quand on a une famille à sa charge ?
Problématique et question récurrente sur le forum de discussion:
j’attends un bébé, j’en ai déjà un mais ma mère qui est veuve veut venir habiter avec nous.Sur le plan financier, je risque de ne pas pouvoir supporter le fardeau.Comment puis-je m'en sortir?
Quelles solutions financières ou aides financières puis-je bénéficier?

Ai-je le droit à des allocations d’aide et à des réductions sur mes contribuables ?

Si l'on a généralement la charge de ses enfants, il est de plus en plus rare que l'on décide également de s'occuper de ses parents lorsqu'ils vieillissent.C'est le pouvoir d'achat à la baisse et l'inflation à la hausse qui empêchent ces impossibilités.Les hausses successives des prix à la consommation,des matières premières,du carburant,des loyers d'habitations,des prix immobiliers,
du crédit...rongent sur la capacité de financement des familles,notamment lorsqu'il y a une solidarité familiale et financière qui doit s'activer...

Pourtant, pour les uns comme pour les autres, vous pouvez bénéficier d'un soutien financier non négligeable.

Si votre situation financière est telle que vous la décrivez, vous aurez le droit à plusieurs avantages et aides financières.

Vous avez le droit à des allocations familiales à partir de votre deuxième enfant à charge.

Le montant est de 117 euros pour deux enfants, à 267 euros pour trois enfants, à 417 euros pour quatre enfants,à 150 euros pour chaque enfant en plus.

Allocation à courte durée

- il s’agit d’une allocation de courte durée pour jeune enfant
la femme enceinte peut l’obtenir à partir du 3 ème mois de sa grossesse jusqu’à ce que le bébé aura 3 mois.Le montant d'aide mensuel est de 168 euros.

Allocation à longue durée

Elle est versée jusqu’à ce que l'enfant aura 3 ans.Elle complète le dispositif de l'allocation familiale à courte durée.Ces aides d'argent dépendent des ressources financières des parents.Un plafond de revenus/salaires existent selon les caisses d'allocations familiales(CAF).

Allocation de présence parentale :

Elle est accordée pour les parents qui ont un enfant malade ou handicapé ou accidenté afin qu’ils se consacrent aux tâches ménagères de leur enfant. Il n’y a aucune condition de revenus pour obtenir cette allocation.
Elle dure 4 mois et peut se renouveler deux fois pour une durée maximale de 12 mois. Le montant mensuel versé est entre 102 euros et 262 euros.C'est une prestation sociale universelle.

Allocation parentale d'éducation :

Vous pouvez l’obtenir jusqu’à l’âge de 3 ans de votre enfant et dès l’arrivée de votre deuxième enfant,
Vous pouvez l’avoir si vos moyens financiers sont faibles ou si vous aviez une activité professionnelle ou vous n’avez plus de travail(chômage).
Le montant de l'aide mensuelle est situé entre 262 euros et 524 euros.

Allocation parent isolé :

Elle est accordée à toute personne sans famille (prent seul suite divorce/séparation..)et aux revenus faibles ayant des enfants à sa charge.

Si vous n’avez pas d’assurance sociale, vous pouvez bénéficier totalement gratuitement d’une assurance maladie-maternité dans le cadre de l’assurance maladie universelle (CMU).

Le montant accordé est de 551 euros pour 1 enfant et de 183 euros par enfant complémentaire.

Allocation de rentrée scolaire

Les personnes dont l'enfant a de 6 ans à 18 ans bénéficient de cette allocation scolaire,dont le montant varie chaque année.Cela tourne autour de 260 euros par enfant.

Allocation de logement familial

Si l'un de vos parents âgés ou séniors de plus de 65 ans est à votre charge, vous pouvez obtenir une allocation de logement familial.


Les personnes dont les revenus sont faibles ont une aide supplémentaire pour obtenir cette allocation.

Sur la déclaration de vos revenus imposables,vous pouvez soustraire les dépenses de la nourriture et de logement pour la garde de la personne âgée.

Cette soustraction est au maximum de 3 051 euros et ne demande aucune justification.

Contactez votre Caisse d'Allocations Familiales (CAF) de même que le centre des impôts afin d’être bien informer sur toutes les assistances financières ou les réductions pour toutes dépenses que l’on peut engager pour ses parents ou ses enfants.

Si votre situation financière est difficile à cause de nombreux crédits contractés(crédit à la consommation,prêt automobile,cartes de crédits revolving,emprunt immobilier) alors un rachat de crédit personnel permet de diminuer les remboursements mensuels.C'est une opération financière de regroupement de dettes en ligne avec une banque ou courtier spécialisé.

Urgent problème avec ma banque

Problèmes financiers et d’argent solution,que faire ?

Huissier et les biens des enfants de bas âge ?

Mon concubin a des problèmes financiers , comment faire ?

Surendettement des seniors de plus de 55 ans en hausse

Crédit immobilier :baisse des taux confirmée

Revêtements pour la toiture et toit

Comment bien nettoyer une vitre d’insert dans une maison ?

Astuces d’entretien du mobilier et accessoires en zinc en habitat

Taux de refinancement particulier et professionnel

Rachat de crédit Particulier et individuel ou familial