Mercredi 23 juillet 2014

Crédit immobilier avec prêt relais en allongement durée negociable

Une négociation possible avec le crédit relais des crédits immobiliers ?

Les banques commencent à être plus flexibles sur les remboursements des mensualités des crédits immobiliers avec prêt relais.Avec la difficulté des liquidés, et l’exemple américain, les banques ne peuvent pas se permettre de connaître une explosion des impayés.Elles ne peuvent pas se permettre de se lancer dans des procès et des saisies immobilières supplémentaires.D’une part, elles ont besoin de liquidité;D’autre part, il faut noter qu’il s’agit bien des contribuables qui aident les banques à se relever du mauvais pas de la crise mondiale.Si ces dernières ne peuvent pas faire un geste sur une négociation de la durée des mensualités des crédits relais , elles seraient vraiment ingrates.

Le prêt relais est un crédit immobilier très utilisé en pleine période d’euphorie immobilière quand les achats et ventes étaient rapides. Un client de la banque souhaite vendre son appartement ou son pavillon, et en même temps acheter par crédit immobilier un autre bien immobilier.Le temps de vendre , la banque lui permet d’acquérir son bien immobilier.Lorsqu’il vendra son bien immobilier, il remboursera tout ou une partie de son crédit immobilier souscrit pour l’acquisition de son nouveau bien.

Ce système de crédit relais a été très utilisé par les jeunes actifs mariés ou en concubinages.Ces derniers voulaient acheter un appartement ou une maison d’une superficie plus élevé que de leur premier bien acquis.Cette situation se produit souvent pour prévoir l’agrandissement de la famille par naissance d’un nouveau-né.Au lieu d’attendre la vente de leur bien immobilier, la banque permet d’acquérir tout de suite l’appartement ou le pavillon de leur rêve familial.Il faut s’imaginer en pleine euphorie, si un couple tardait l’achat du bien immo choisit, le bien désirée serait vendu à une autre famille…Cette pression psychologique a poussé les particuliers à souscrire des prêts relais, en se disant que leurs biens immobiliers va finir également par se vendre.

Seulement, il est arrivé que l’achat d’un appartement avec une importante surface, ou un pavillon avec jardin (qui coûte très cher près des zones urbaines) par crédit immobilier relais n’a pas été un succès.Les familles se sont retrouvées avec le crédit immobilier avec une lourde mensualité, et le premier bien immobilier qui reste invendu.Le prêt relais devait être provisoire.Cette situation n’est pas tenable car la mensualité du crédit relais peut attendre plus de 50% du budget familiale.Les familles se retrouvent avec deux crédits immobiliers : le crédit immobilier de la première acquisition , et un prêt relais pour l’achat du deuxième habitat.

La probabilité d’une défaillance sur ce genre de prêt relais est élevée.La renégociation du prêt relais avec la banque est d’ordinaire très tendue.Et les particuliers n’ont pas le réflexe de se tourner vers d’autres établissements de crédit pour racheter les crédits pour une mensualité plus réduite.Ce rachat est souvent freiné car le taux d’intérêt Teg souscrit en pleine euphorie était plus bas.Aujourd’hui avec un taux d’intérêt de crédit immobilier à 1 à 2 % plus haut , le coût de crédit est plus élevé.Seulement, se sortir du surendettement est le service apportée par cette opération de rachat de crédit.

Par la crise hypothécaire, les banques se sentent plus proche de la situation des clients.Les difficultés rapprochent ? En tout cas, pour les clients qui ont souscrit à des crédits relais, et que les mensualités sont difficiles à rembourser , la rigidité de la négociation sur l’allongement de la durée du crédit relais s’assouplit.La Fédération Française Bancaire (FBF) s’occupe de vérifier la réalité cette déclaration commune.

Les banques n’ont parlé de l’assouplissement que des crédits relais, il ne s’agit que d’environ 0,35 % des crédits immobiliers.Une goûte dans l’océan des particuliers ayant des problèmes à rembourser les crédits immobiliers.Dans les grandes villes (Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Nantes, Reims, Rouen, Strasbourg … ) ou dans les villes de banlieues proches (exemples: Enghien les bains, Pontoise, Evry, Troyes, Arras, Evreux…), les appartements et les pavillons se sont achetés à des sommes déraisonnables.

Ces particuliers se trouvent à payer des mensualités de crédit immobilier d’une durée de 40 ans. Les banques restent muettes sur cette question.Ces dernières pensent que les particuliers doivent assumer l’achat ; On ne peut pas s’engager sur un achat, puis demander à la banque de faire l’impossible ou de prendre le risque à la place des clients. D’autant plus, ces dernières sont elles même en proie à des difficultés financières.

Quand on pâtit trop durement d’un crédit relais ou d’un crédit immobilier, il y a cinq options:

-Augmenter les revenus du foyer (augmentation de salaire, deuxième emploi,miracle…).

-Diminuer drastiquement le train de vie par la privation (pas de vacance pendant la durée du crédit ,weekend à la maison,les courses seulement des magasins discount, consommer le strict nécessaire vitale, plus aucune souscription de crédit…),cependant intenable pendant 25 ans-30 ans-40 ans.

-Essayer de faire un rachat de crédit.

-Vendre son bien immobilier (devenir locataire avec un loyer modéré et recommencer à zéro, ou acheter un appartement ou une maison avec une plus petite surface et une mensualité plus adaptée )

La pression des crédits immobiliers et relais sur les ménages ont des conséquences sociales.Cette pression financière brise de nombreux couples et familles(rupture du contrat de pacs,fin du concubinage, divorce…).Aux états unis, on a déploré des suicides collectifs ,des violences conjugales et familiales…Je pense que les mêmes causes produisent les mêmes effets en France, avec plus ou moins de détresse.Les conséquences sur les enfants ne sont pas des moindres.

VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 1.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 0 (from 0 votes)


Réponses,Commentaires et Avis concernant “Crédit immobilier avec prêt relais en allongement durée negociable”

  1. kalea dit :

    Bonjour,
    Je rembourse actuellement un prêt de immobilier avec des mensualités de 496e (prêt principal – reste 88 mois) et 22.69e (PTZ – reste 112 mois). Je perçois un salaire mensuel net de 1950e. Je souhaite acquérir un studio au prix de 62000e et pour lequel je percevrai un loyer de 300e.
    Outre un miracle, quelqu’un pourrait-il me suggérer une idée de financement, pliz? Perso je me dis qu’avec un endettement à hauteur de 33% et la garantie des risques locatifs pour le second logement, je pourrais peut-être arriver mon banquier à financer mon projet? Pensez-vous que ce projet soit viable? Merci de vos réponses

    VA:F [1.9.20_1166]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.20_1166]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Dolorès dit :

    je sus en fin de prêt relais la banque me prolonge le prêt à condition que je baisse mon prix de vente. leur expert l’a estimé à 390000euros. je ne suis pas daccord avec cette estimation ma maison après une première baisse est aujourd’hui dans les agences à 480000euros net vendeur. Quels sont mes droits car la banque vient de m’annoncer cela par téléphone. Existe t-il un recours?dois-je demander à la banque un écrit des nouvelles conditions ou je dois obéir?

    VA:F [1.9.20_1166]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.20_1166]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. levanlong dit :

    Crédit relais est à la base pour faciliter la transition mais comme toute chose, un marché qui baisse on doit se mettre au prix du marché pour ne pas se faire prendre par le crédit relais qui est la de façon temporaire et cela est indiqué au début. L’état a déjà fait beaucoup en demandant au banque de prolonger de 1 an de plus. Mais ne peut pas vendre votre bien à votre place.
    J’ai aussi un crédit relais arrivé à terme car finalement je vais garder le bien et payer celui-ci donc je vais me retourner vers une autre banque sans hésitation car les banques sont comme les opérateurs ils appliquent une politique de bénéfice, pourquoi faire des efforts pour un client que l’on a déjà (politique stupide mais bon quand on sait il faut prendre les devant et devenir un nouveau client ailleurs). Pourquoi travailler plus, suffit de vendre au prix du marché soit moins chers et cela vous évitera de travailler plus car je ne pense pas que dans votre cas vous gagniez beaucoup plus pour absorber un crédit relais.

    VA:F [1.9.20_1166]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.20_1166]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  4. sedki dit :

    J’ai trouvé la solution magique pour sortir du piége crédit relais.Travaillez plus pour gagner plus.Je l’ai entendu quelque part,cette phrase et vous?. Meeuuuh! oui pourkoi pas?

    VA:F [1.9.20_1166]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.20_1166]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  5. sedki dit :

    que fait l’Etat pour encadrer le crédit relais? c’est le sub prime français. Ceux qui en ont ils s’en sortent. les travailleurs doivent etre à la rue. N’est ce pas Mmme christine Lagarde?

    VA:F [1.9.20_1166]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.20_1166]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  6. rachatducredit.com dit :

    L’expertise de la maison d’habitation leur permet de se faire une petite commission financière rapide et facile.
    L’unique question qui doit vous importer:la banque peut-elle prolonger,oui ou non, le prêt relais de 6 mois ou 12 mois et à quels prix afin de ne vous laisser le temps de revendre votre ancienne maison d’habitation.Vous connaissez le prix réel de votre pavillon,il suffit de comparer les tarifs autour de vous(petites annonces immobilières..)…si votre logement a une valeur de 130000 euros…baisser à 110000 euros au maximum mais pas à 90000 euros ou 80 000 euros….

    VN:F [1.9.20_1166]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.20_1166]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  7. Tanya dit :

    Bonjour,

    J’ai souscrit un pret relais il y a un an et il arrive a echeance dans 3 jours. J’ai demande sa prolongation a ma banque en lui fournissant un mandat a jour du notaire (prix revise legerement a la baisse). Peu apres, j’ai eu une proposition beaucoup plus basse que le prix de vente (90 000 euros au lieu de 130 000 euros). Vu ma situation precare du a mon taux d’endettement et voulant m’en sortir, j’en ai parle a ma banquiere. Au debut elle m’a conseille d’accepter l’offre et apres avoir contacte son service d’engagements, elle m’a fortement deconseille une vente a ce prix-la. Elle a demande une expertise de ma maison a mes frais (300 euros)afin de determiner la valeur actuelle de ma maison. Quelle est le but de cela ? Est-ce pour baisse le montant de l’argent prete et deja utilise pour l’achat de ma nouvelle maison ? Ont-ils le droit de faire ca ? Quels efforts de la part des etablissement bancaires …. ?

    VA:F [1.9.20_1166]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.20_1166]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  8. DOS SANTOS Antonio dit :

    Bonsoir,
    J’ais actuellement un pret immobilier a la banque royal saint george, nous souhaitons vendre notre bien pour en acquerir un autre plus grand; dans ce cas est ce que je peux utiliser la somme percus lors de cette vente pour le rachat du nouvau bien ou suis je oblige de remboursser mon 1er pres et d’en souscrire un autre pour notre nouvelle acquisition

    VA:F [1.9.20_1166]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.20_1166]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Article publié dans : Rachat de prêt : toutes les infos

A LIRE AUSSI :
  • Le pret relais avec quelle banque?
  • Prêt relais crédit agricole
  • Meilleur prêt relais entre achat maison et revente
  • Prorogation prêt relais immobilier:prolonger son crédit
  • Que signifie dispense des intérêts crédit relais ?
  • Crédit relais comment ça marche et principe
  • En quoi consiste un prêt relais ?
  • Crédit relais à terme qu’est-ce que c’est ?
  • Définition de prêt relais
  • Textes legaux pour les credits relais


  • Sujets connexes: , , , , , , , , , , , , , , , ,